Vigie-Chiro

Référentiels d'activité

Résumé
 

Ces tableaux peuvent être utilisés par les chiroptérologues amateurs, les bureaux d'études et les gestionnaires d'espaces naturels pour comparer leur site d'étude avec une référence nationale et conclure sur l'importance de leur site pour les chauves-souris. Cela peut répondre à des questions telles que "L'activité de cette espèce est-elle supérieure à la moyenne nationale/régionale sur mon site ? ou "Mes enregistrements révèlent-ils des enjeux de conservation ? Et sur quelle espèce ?" ou "Cet habitat est-il de meilleure qualité qu'attendu pour les chauves-souris" ? etc.

​Nous avons décliné ces tableaux pour un grand nombre d'aires géographiques et d'habitats en France. Cependant, nous recommandons fortement d'utiliser en premier lieu le référentiel national (Total) puisqu'il est à la fois le plus robuste et le plus pertinent pour la conservation, puis de compléter l'analyse avec d'autres référentiels si besoin.

Nous avons construit ces référentiels en nous basant sur la méthode développée par Alexandre Haquart (2015).

Comment les référentiels ont été construits
L'activité acoustique des chauves-souris a une distribution non-normale. Cela veut dire que pour chaque nuit d'enregistrement, il est plus commun d'enregistrer peu de contacts, tandis que les nuits avec beaucoup d'activité sont plus rares. Nous devons donc prendre cela en compte pour établir les niveaux d'activité (faible, moyen, fort, très fort). C'est pourquoi nous utilisons les quantiles pour définir les seuils entre les niveaux d'activité.
Pour ce faire, nous ordonnons toutes les nuits disponibles dans notre base de données (Vigie-Chiro) de la nuit avec le plus petit à la nuit avec le plus grand nombre de contacts. Nous calculons ensuite les quantiles à 25 %, 75 % et 98 %. Pour donner un exemple, si Q25% = 3 contacts/nuit, cela veut dire que 25 % des nuits ont une valeur inférieure ou égale à 3.
Cela est fait pour chaque espèce séparément.
Comment utiliser les référentiels d'activité
Votre site d'étude doit se situer en France métropolitaine (ou au moins proche de la frontière) pour pouvoir utiliser ces référentiels d'activité. Votre enregistreur acoustique et ses paramètres doivent correspondre aux spécifications du protocole Vigie-Chiro point fixe.
 
Calculez le nombre de contacts par espèce et par nuit sur votre site. Un contact est défini par la présence d'1 cri ou plus dans un pas de temps de 5 secondes. Une fois que vous avez calculé le nombre de contacts/nuit pour une espèce donnée sur votre site d'étude, référez-vous aux valeurs dans les trois colonnes (Q25, Q75 et Q98). Déterminez entre quels seuils se trouve votre valeur, et donnez-lui le niveau d'activité correspondant. Nous avons défini les niveaux d'activité comme suit :

Densité

Nombre de contacts/nuit

Exemple de quantiles calculés pour la Pipistrelle commune

Il faut être conscient que le nombre d'observations utilisées pour construire le référentiel (notre base de données, pas la vôtre) est un facteur très important de robustesse. Cela veut dire que pour les espèces ou les habitats sous-échantillonnés, nous ne pouvons pas fournir de seuils de niveaux d'activités fiables !  Une colonne dédiée "confiance" est mise à disposition à cet effet dans les tableaux.
Ainsi, chaque personne qui contribue à Vigie-Chiro aide à renforcer la robustesse des référentiels d'activité. Des mises à jour seront faites régulièrement, et ces tableaux ont donc vocation à progresser en fiabilité année après année.
Etant donné que les séquences acoustiques sont automatiquement identifiées avec TADARIDA, nous avons utilisé une méthode automatique pour trier les faux positifs (voir Barré et al., 2019). Ce procédé ne garantit pas l'absence de données aberrantes (ex: des espèces méditerranéennes dans le nord de la France). Cependant, le taux d'erreur est suffisamment faible pour produire des résultats robustes en utilisant la colonne Confiance associée.
Definition des colonnes des tableaux
MoySiP: Nombre moyen de contacts par nuit si l'espèce est présent durant la nuit
EtypSiP: Ecart-type de contacts par nuit si l'espèce est présent durant la nuit
Q25, Q75, Q98: Quantiles à 25 %, 75 % et 98 %
nbocc: Nombre de nuits où l'espèce a été présente
Confiance: Confiance donnée aux seuils des niveaux d'activité (directement liée à nbocc)
Télécharger le référentiel d'activité national (France)
csv.png
Télécharger les référentiels pour différents habitats et aires géographiques
zip-file-format.png
Télécharger la signification des noms des référentiels
csv.png
Autres liens utiles
Pour les bretons, n'hésitez pas à aller voir le référentiel développé par le Groupe Mammalogique Breton ! L'outil propose notamment une visualisation très pratique des résultats.

Icons made by Freepik from www.flaticon.com

Quantiles

Niveau d'activité

< Q25

Faible

Q25 - Q75

Moyen

Q75 - Q98

Fort

> Q98

Très fort

Citation recommandée pour les tableaux: 
Bas Y, Kerbiriou C, Roemer C & Julien JF (2020) Bat reference scale of activity levels (Version 2020-04-10) [refPF_Total_2020-04-10.csv] Muséum national d'Histoire naturelle. 
https://croemer3.wixsite.com/teamchiro/reference-scales-of-activity
Ce site a été conçu sur la plateforme de création de sites internet
.com
. Créez votre site aujourd'hui.
Commencez